Homme sur un ordinateur prêt à améliorer son référencement naturel

Comment améliorer son référencement naturel

Améliorer son référencement naturel est un must lorsque vous souhaitez faire connaître votre site web et par la même occasion votre entreprise.

Comme définit par la référence en la matière, SEO.fr, l’optimisation des moteurs de recherche ou SEO, est l’abréviation du terme anglais « Search Engine Optimisation ». Il correspond à une suite d’étapes dans un processus permettant d’améliorer la partie technique, le contenu et la popularité d’un site Web. Ces éléments sont essentiels, car ils permettent aux internautes de trouver facilement vos pages de site en vous rendant visible pour Google. Mais ils offrent aussi un indicateur de pertinence et popularité de votre contenu en fonction des recherches des internautes. Vous l’aurez compris, plus votre site est optimisé, mieux vous serez classé.

Depuis plusieurs années, les moteurs de recherche incitent les propriétaires de sites à améliorer l’expérience utilisateur. Que ça soit en créant des contenus répondant précisément aux recherches et en classant les résultats par niveau de pertinence. Plusieurs éléments sont pris en compte dans ce classement. Comme la pertinence des mots-clés dans le titre de votre page et dans les balises meta description. Mais aussi la présence de ces mots-clés dans vos balises (H1) et (H2), que l’on retrouvera dans votre URL. Pour finir, le respect du balisage de votre page dans l’ordre croissant.

Voici donc 5 conseils indispensables pour améliorer son référencement naturel (SEO) :

Publiez un contenu pertinent et faisant autorité améliore le référencement naturel

La qualité du contenu est le critère indispensable pour améliorer son référencement naturel. En effet, lorsque vous créez un contenu spécialement pour vos utilisateurs, vous avez davantage de chance de répondre précisément à sa requête. Ce qui permet à votre page d’être visible, que votre page obtienne des clics et que votre trafic augmente. Finalement, si plusieurs internautes répètent ce schéma, vous ferez office d’autorité et le niveau de pertinence de votre site sera augmenté (puisqu’il répond aux besoins des internautes. C’est un bon début pour améliorer son référencement naturel, mais cela ne suffit pas.

Par conséquent, lorsque vous créez du contenu pour votre site, vous devez être attentif à votre rédaction et vous constituer en autorité (expert) de votre domaine de prédilection et du sujet sur lequel vous écrivez. Pour cela, il faut être particulièrement vigilant aux éléments suivants :

Les mots-clés

Lorsque vous créez votre page ou article, vous devez identifier et cibler une expression ou un mot-clé spécifique. Vous devez à tout prix éviter d’utiliser le même mot clé sur toutes les pages, car le contenu de ces dernières doit être différent sinon Google va vous blacklister. Mais comment définir le mot-clé ? Vous devez vous mettre à la place de votre lecteur, vous demander à quelle problématique il doit faire face au quotidien et ce qu’il taperait dans un moteur de recherche pour y répondre. Par exemple :

Peut-on améliorer son marketing ?

Qu’est-ce que le marketing digital ?

Le branding c’est quoi ?

Améliorer son contenu en ligne c’est possible ?

Comment augmenter le trafic de son site web ?

À quoi sert le référencement naturel ?

SEO et SEA quelles différences ?

Les mots-clés multiples dans le référencement naturel

Les pages Web de votre site peuvent difficilement être classées dans les moteurs de recherche pour plusieurs mots-clés. Sauf si ces mots clés sont synonymes. Par conséquent, une seule page peut être classée pour les requêtes « travailler dans le marketing digital » et « quels métiers dans le marketing digital ». En revanche, il faut des pages différentes pour « comment améliorer son site web » et « qu’est ce que le référencement naturel ».

De ce fait, pour être classé sur plusieurs mots-clés avec votre site Web, vous devez créer une page Web par mot-clé que vous ciblez.

Le positionnement des mots-clés

Une fois que vous avez choisi votre mot-clé pour une page donnée, l’étape suivante consiste à vous poser les questions suivantes :

1. Puis-je utiliser une partie ou la totalité du mot-clé dans l’URL de la page (en utilisant les mots-clés dans les dossiers) ?

2. Puis-je utiliser une partie ou la totalité du mot-clé dans le titre de la page ?

3. Puis-je utiliser une partie ou la totalité du mot-clé dans les titres et sous-titres de la page ?

Si vous parvenez à répondre positivement à ces questions, le contenu pourra améliorer votre classement dans les moteurs de recherche. Cependant, veillez à toujours adopter un ton naturel et convivial lors de la rédaction. Vous devez vous mettre à la place de votre lecteur et ne pas utiliser un vocabulaire trop spécifique ou technique.

Également, vous devez à tout prix éviter de spam le mot clé ou au contraire d’utiliser des mots clés qui n’ont rien à voir avec le contenu car les bots qui vont vérifier votre contenu et le faire apparaître dans les moteurs de recherche détestent ça. Par exemple, vous devez éviter que « marketing digital » apparaisse plus de 3 fois dans l’URL ou que l’expression « intelligence artificielle » soit présent dans le titre de la page et dans tous les titres de votre site. La lisibilité et la convivialité l’emportent toujours sur l’optimisation des moteurs de recherche. Ces critères sont très important pour améliorer son référencement naturel, alors ne les négligez pas.

Place à la rédaction du contenu

Après l’URL, le titre de votre site et le titre de la page, il est temps de se focaliser sur l’élément qui influence le plus le classement dans les moteurs de recherche : le contenu. Pour ce qui est du contenu, votre mot-clé doit être présent 1 à 2 fois dans le premier et dans le dernier paragraphe (2 à 4 fois au total). Pour le reste du contenu, vous pouvez simplement doubler le nombre total (utilisant le mot-clé de 4 à 8 fois au total sur la page). L’objectif est de s’ériger en autorité et de créer des liens (netlinking/backlink) vers des sources pertinentes et des informations supplémentaires (internes, comme votre site ou externes).

La mise en forme, par l’utilisation de mots en gras, l’italique, la présence des mots-clés dans la balise d’en-tête (surtout H1) et d’autres balises d’accentuation est essentielle. Cependant, il ne faut pas en abuser. Un bon copywriting vaudra mille fois une mise en forme ultra optimisée pour le référencement. Pensez toujours à l’utilisateur final lorsqu’il faut améliorer son référencement naturel.

creatrice de contenu rédige un article pour améliorer son référencement naturel

Mettez votre contenu à jour régulièrement pour améliorer votre référencement naturel

Depuis le début, j’insiste sur la création de contenu, car c’est vraiment le critère à ne pas négliger. Depuis plusieurs années, Google insiste tout particulièrement sur ce point et la dernière mise à jour de son algorithme va dans ce sens.

Cependant, vaut mieux être capable de régularité dans la production de contenu que de tout balancer sur une période et disparaître des radars pour un long moment. Vous devez créer de la consistance et améliorer vos pages et contenus au fur et à mesure de vos évolutions. En effet, mettre à jour régulièrement votre contenu indiquera que vous êtes attentifs aux informations transmises à vos visiteurs.

Par conséquent, cela rendra plus pertinent votre site. Pour ne manquer aucune mise à jour, fixez vous une période clé. Tous les trimestres ou semestres est sont un bon compromis pour revoir votre contenu et effectuer des modifications. Mettre à jour fréquemment les contenus permet d’améliorer son référencement naturel de manière simple et efficace, sans avoir à toujours recréer de nouveaux contenus.

Faites du Blogging

Le blog est l’un des éléments qui permet de répondre au mieux aux intentions de recherche d’un internaute. En créant du contenu supplémentaire et enrichi en mots-clés sur votre blog, vous augmentez vos chances d’attirer davantage de visiteurs sur votre site. En effet, les articles de blog ne doivent pas nécessairement être longs. Tout dépend de ce que vous avez à dire et le temps dont vous disposez pour le faire. Le meilleure approche est d’alterner entre du contenu court (entre 400 et 600 mots), moyennement long (entre 700 et 1200 mots) et du contenu long (plus de 1200 mots).

Ensuite, mettez légèrement à jour vos articles de blog pour toujours donner les dernières infos sur un sujet d’actualité ou une thématique qui vous tient à cœur et qui est en lien avec la thématique de votre site. Le blogging permet simplement d’améliorer son référencement naturel.

Focalisez-vous sur vos métadonnées pour booster votre référencement naturel

Lorsque vous créez votre site Web, chaque page contient un espace entre les balises <head> pour insérer des métadonnées, ou des informations sur le contenu de votre page. Ces métadonnées doivent être renseignées. Et vous devez les mettre à jour au fur et à mesure que votre site évolue.

Les métadonnées de titre

Les métadonnées de titre (meta title) sont lisibles dans les fenêtres de votre navigateur Web. Il s’agit du titre de la page sur laquelle vous vous trouvez. Ce titre sera également vu tel qu’elle dans les moteurs de recherche s’il est proprement renseigné. Ce sont des éléments cruciaux de votre page.

Les métadonnées de description

Les métadonnées de description (meta description) sont la description textuelle qu’un navigateur peut utiliser lorsque vous faites une recherche dans un moteur de recherche et que les résultats de pages s’affichent. Ils permettent de renseigner de manière concise le contenu/sujet de la page. C’est un peu la vitrine qui doit donner envie à l’internaute de cliquer sur votre page. Une bonne méta-description contient généralement deux phrases complètes.

Cependant, les moteurs de recherche peuvent ne pas utiliser la meta description que vous renseigner, mais en générer une qui leur semble plus pertinente. De votre côté, vous devez toujours veiller à renseigner la méta-description que vous souhaitez voir apparaître. Même si au final elle risque d’être revue par les bots. C’est important pour améliorer son référencement naturel.

Les métadonnées des mots-clés

Les métadonnées des mots-clés (meta keywords) n’influent pas sur votre position dans les moteurs de recherche. Cependant, il n’y a aucun mal à les ajouter dans vos métadonnées de mots-clés. Cela permet d’inclure des variantes d’expressions. L’utilisation de 3 à 5 expressions est alors recommandée. Ces expressions étant elles-mêmes composées de 1 à 4 mots. Par exemple, une meta keywords en marketing digital serait « compétence en marketing digital ». Bien que pas forcément influent, y pensez pour améliorer son référencement naturel ne fait pas de mal.

Dashboard analytics montrant le trafic d'un site

Créez un site Web qui mérite des liens permettant d’améliorer son référencement naturel

Le but d’une page de site est d’aider les visiteurs. Que ça soit en répondant à une question, en offrant une solution à un problème ou en exposant une problématique d’un œil neuf. En réalisant cela, vous faites autorité et attirez des liens d’autres sites Web. Ils pourront alors vous mentionner comme source fiable. Ce qui contribue à l’amélioration son référencement naturel.

En retour, vous devez continuellement améliorer l’autorité et la crédibilité de vos pages en ajoutant des liens pertinents dans le texte. Évitez les liens qui incitent à « cliquez ici ». Pour cause, le « cliquez ici » n’a aucune valeur pour les moteurs de recherche. Utilisez plutôt des liens qui mènent vers une destination ou incitent à une action en révélant le but. Les liens descriptifs sont d’excellents moyens de faire naviguer votre audience d’une page à l’autre. Les associer à des mots-clés n’en est que bénéfique. Cela contribue à l’optimisation de votre page dans les moteurs de recherche.

Mais c’est également une valeur ajoutée à vos lecteurs. Particulièrement ceux qui souffrent d’un handicap ou qui utilisent des lecteurs d’écran. Alors penser à eux ne fait pas de mal lorsqu’il s’agit d’améliorer son référencement naturel

Utilisez des balises alt

C’est souvent le dernier élément auquel nous pensons lorsqu’il s’agit d’améliorer son référencement naturel. Pourtant, les balises alt et descriptions textuelles alternatives sont des éléments importants pour les images et les vidéos. Elles ont le rôle de permettre aux moteurs de recherche de localiser votre page. Elles constituent un élément crucial pour les personnes en situation de handicap. Surtout pour ceux utilisant des navigateurs à texte seul ou des lecteurs d’écran. C’est un élément important pour améliorer son référencement naturel, qui ne doit surtout pas être négligé.

Conclusion

Vous l’avez compris, améliorer son référencement naturel requiert à la fois une approche tactique et stratégique. Le SEO étant en perpétuelle évolutions, il faut veiller à être constant dans la mise en place de votre plan. De la structure de vos pages à l’optimisation du contenu en passant par la création. Vous devez faire attention à chaque détail. Mais si vous avez le temps et suivez attentivement ces quelques conseils, nul doute que vous arriverez à optimiser votre site. Sinon, vous pouvez me contacter pour améliorer votre référencement. Je serai ravi de vous aider à mettre en place ce projet.


FAQ

Quelles sont les étapes spécifiques pour effectuer une recherche de mots-clés pertinents ?

Pour effectuer une recherche de mots-clés, il est recommandé d’identifier les termes pertinents liés à votre domaine d’activité. Aussi, vous pouvez utiliser des outils tels que Google Keyword Planner, SEMrush ou Ahrefs pour explorer les mots-clés populaires et leur volume de recherche. Enfin, une analyse de la concurrence et le choix des mots-clés spécifiques et moins compétitifs doivent être faits. Intégrez alors ces mots-clés de manière naturelle dans votre contenu.

Comment structurer efficacement un article pour améliorer son référencement naturel ?

Pour structurer efficacement un article, l’utilisation des titres (balises H1, H2, H3, etc.) pour organiser votre contenu est essentielle. Vous devez également insérer des mots-clés pertinents dans les titres et sous-titres. Aussi, n’hésitez pas à écrire des paragraphes courts et concis. Enfin, soignez vos balises de mise en forme (gras, italique) pour mettre en avant des mots-clés.

Quelles sont les meilleures pratiques pour obtenir des liens entrants de qualité ?

Pour obtenir des liens entrants de qualité, vous devez créer un contenu de grande valeur qui incite d’autres sites à vous citer. Pour cela, collaborez avec des influenceurs ou des sites d’autorité dans votre domaine. Vous pouvez également participer à des forums, blogs et réseaux sociaux pour partager votre expertise et obtenir des liens naturels. Enfin, il est crucial de surveiller les liens cassés et de proposer des alternatives pertinentes aux propriétaires de sites.

Partager cet article
Yann Gibbings

Yann Gibbings

Expert en marketing digital, coach et formateur en entreprise, je suis passionné par l’IA, l’IoT et la création de contenu. Plaçant l’humain au cœur de mes stratégies, l’authenticité des relations humaines joue un rôle primordial dans les stratégies que je conçois. Bienvenue dans mon univers où la fusion entre la technologie et l’empathie redéfinit les normes du marketing moderne.

Articles: 78

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *