utilisateur de casque de réalité virtuelle

IA : 5 secteurs clé qui seront transformés

L’IA est de plus en plus présente dans notre quotidien : santé, e-commerce, industrie, services, etc.

Il n’y a jamais eu de moment plus opportun que maintenant pour prendre part au monde de l’intelligence artificielle que maintenant. L’Intelligence Artificielle a atteint un point d’inflexion et s’apprête à transformer tous les secteurs. Ces applications spécifiques ont déjà fait couler beaucoup d’encre.

Cependant, je vais prendre un peu de recul sur la situation actuelle afin de poser un œil neuf sur cette technologie. Cela permettra de voir plus en relief comment l’intelligence artificielle s’apprête à transformer drastiquement des pans entiers de notre économie et de notre société dans les années à venir.

Ainsi, voici des prédictions de 5 secteurs, qui, grâce à ces systèmes intelligents, subiront des changements sans précédent :

L’IA et le Machine Learning vont transformer le domaine scientifique

Le domaine scientifique sera l’un des domaines les plus impacté par l’Intelligence Artificielle. Regardez les essais cliniques, les projets de grande envergure comme FinnGen ou à la construction de collisionneurs de particules.

Bien que difficile à mettre en place et coûteux, ces projets représentent des avancées extraordinaires pour la science. D’autant plus que depuis plusieurs années, les scientifiques étaient pointés du doigt à cause de certains ralentissements dans les recherches et des résultats qui peinait à se voir.

Cette période de doute de l’opinion publique quant à la science avait relayé la discipline au second rang derrière les innovations informatiques et technologiques.

Cependant, grâce à l’IA et au Machine Learning (ML), la science à le vent en poupe et les accomplissements peuvent être grandioses. En effet, la puissance des machines permet désormais une exploration humaine plus poussée dans la modélisation, le traitement et l’analyse des données.

Cette collaboration entre humains et ordinateurs rend possibles les découvertes les plus folles. Si à cela, nous ajoutons cette technologie intelligente, les voies du succès semblent toutes tracées. Par cela, l’intelligence artificielle devient un outil venant renforcer l’intelligence humaine.

Et dans le domaine scientifique, ce changement majeur est à l’origine de la science 2.0 qui dominera les années à venir.

Laboratoire d'IA dans la médecine

L’intelligence artificielle sera un inévitable de la politique étrangère

La probabilité que les gouvernements du monde entier investissent massivement dans l’IA est forte. En effet, aux Etats-Unis, Lloyd J. Austin III, secrétaire à la défense, a publiquement reconnu l’importance d’un partenariat avec des entreprises innovantes dans le domaine de l’IA, afin de maintenir et de renforcer la compétitivité mondiale des États-Unis.

De plus, la commission de sécurité nationale sur l’intelligence artificielle a émise des recommandations très pointues, concluant que le gouvernement américain devrait accélérer considérablement l’innovation (et les investissements) en matière d’IA. Dans ce climat, nul doute que son utilisation sera inévitable pour maintenir la pérennité économique et renforcer le leadership géopolitique des États-Unis.

L’IA renouvellera les expériences d’achat et de consommation

Les expériences d’achat et de consommation grâce aux crypto-monnaies ou au Métavers ont été la cible d’attaques virulentes ces derniers temps. Cependant, une approche plus saine de ces expériences pourrait être possible par une utilisation plus éthique et responsable de l’Intelligence Artificielle.

Le métavers est par nature un problème d’IA, puisque nous ne possédons pas encore une vision assez poussée pour combiner présence physique et éléments virtuels. Il nous est également difficile de comprendre le champ d’action et l’éventail des possibilités que représente un métavers.

Pourtant, nos vies ont de plus en plus tendance à se dérouler virtuellement. Et c’est dans ce monde virtuel que les algorithmes d’Intelligence Artificielle ont le potentiel d’apprendre beaucoup plus rapidement. Par exemple, l’utilisation du Machine Learning pour les véhicules autonomes ou encore la formation virtuelle (e-learning, médecine). Ces environnements représentent des catalyseurs naturels permettant à cette technologie de s’exprimer pleinement et nous offrir la possibilité de comprendre notre difficulté à combiner la réalité physique et la réalité numérique.

Autre exemple, la finance, à travers la blockchain et les crypto-monnaies, s’asseyent à la table du capitalisme sans friction dans l’économie. Mais pour concrétiser cette vision, les applications distribuées et les contrats intelligents nécessiteront une compréhension plus approfondie de la façon dont les activités économiques et capitalistiques interagissent avec le monde réel. Ce qui est à ce jour, un problème d’IA et de Machine Learning.

Robot IA dans un centre commercial

L’intelligence artificielle sera bénéfique à la résolution de la crise climatique

Notre société est menacée par les dérèglements et changements climatiques. Ces menaces ont de lourdes répercussions sur la sphère socio-économique. Les politiques de taxes carbone, qui en sont encore aux prémices, sont lourdement critiqués par leur manque de résultats.

C’est dans ce climat que des idées prometteuses, nécessitant l’IA, émergent. L’une de ces idées concerne une intelligence artificielle utilisée au sein de marchés prédictifs. Elle serait ainsi capable de lier la politique à l’impact, en adoptant une vision globale des informations et de l’interdépendance environnementales.

Ainsi, les répercussions d’une prise de décision pourraient être d’abord évaluées et observées lors d’une simulation effectuée sur une « clone » de la Terre. Cette simulation, demandant une quantité impressionnante de données et de calculs serait capable de prédire les tendances et d’orienter les décisions qui pour l’instant sont des inconnus pour l’homme.

D’autres nouvelles technologies, comme la séquestration du dioxyde de carbone (ou piégeage du carbone), ne peuvent se faire sans une modélisation des risques alimentée par l’Intelligence Artificielle, une prédiction des effets en aval et la capacité d’anticiper les conséquences involontaires liées à son application.

L’IA renforcera la médecine personnalisée

La médecine personnalisée est un des grands objectif de l’humanité, et ce, depuis les études menées sur la génétique et l’ADN. Mais, malheureusement, elle reste une ambition. La nouvelle utilisation prometteuse de l’IA consiste à synthétiser des thérapies individualisées pour les patients. Aussi, l’intelligence artificielle a le potentiel de synthétiser et de prédire les modalités de traitement personnalisé en temps quasi-réel et sans essais cliniques. C’est notamment le cas de la technologie intelligente utilisée dans le projet FinnGen pour détecter les signes annonciateurs de septicémie chez les nouveaux nés.

Bien que le corps humain soit d’une grande complexité, nous ne savons que très peu de choses sur le fonctionnement des médicaments dans notre organisme. Sans cela, il est difficile, voire impossible de donner un sens à l’ensemble de données physiologique d’une personne. D’autant plus lorsque des changements climatiques et environnementaux viennent bouleverser le mode de vie et de l’alimentation de milliards d’individus.

Par conséquent, les utilisations d’Intelligences artificielles pourraient non seulement améliorer la qualité des diagnostiques et traitements en matière de santé, mais également jouer un rôle prépondérant dans la réduction des inégalités qui persistent dans ce domaine.

IA dans la médecine personnalisée d'une fillette

Conclusion

Les nombreuses utilisations de l’intelligence artificielle auront sans doute dans les années à venir, un impact cataclysmique sur des pans entiers de notre société. Il ne fait aucun doute, à l’heure de l’automatisation et de l’IA que le déploiement soit massif. Que ça soit en matière d’économie, de finance, de transports, de santé ou la politique, ces technologies intelligentes dominent.

Pour l’heure, nous en sommes aux prémices de ce que de nombreux experts considèrent déjà comme l’âge d’or de l’innovation technologique. La question n’est plus de savoir quand cela va se confirmer, mais à quel moment. Et pour l’instant, c’est vers OpenAI et le projet ChatGPT que les regards semblent se tourner.


FAQ

Quelles sont les implications éthiques et sociales de l’adoption généralisée de l’IA dans ces secteurs ?

L’utilisation de l’intelligence artificielle (IA) soulève des questions éthiques et sociales importantes. Tout d’abord, la confidentialité des données est cruciale. Il faut veiller à protéger les informations personnelles tout en utilisant l’IA. De plus, l’automatisation des emplois peut avoir un impact sur les travailleurs. L’enjeu est de garantir une transition en douceur vers de nouveaux rôles. Enfin, la discrimination algorithmique est un sujet sensible. Il s’agit là d’éviter les biais dans les décisions prises par les systèmes d’IA.

Quelles sont les compétences requises pour travailler dans ces domaines émergents de l’IA ?

Pour exceller dans les secteurs transformés par l’Intelligence Artificielle, les professionnels doivent développer des compétences spécifiques. Cela inclut la maîtrise des algorithmes d’apprentissage automatique, la compréhension des données, la programmation, la communication et la capacité à résoudre des problèmes complexes. L’apprentissage continu est essentiel pour rester à jour dans ce domaine en constante évolution.

Comment les gouvernements et les entreprises peuvent-ils collaborer pour garantir une adoption responsable de l’IA ?

La régulation et la gouvernance de ces technologies intelligentes sont essentielles. Les gouvernements doivent élaborer des politiques pour encadrer son utilisation. Les entreprises doivent également s’engager à respecter des normes éthiques et à rendre leurs systèmes intelligents transparents. La collaboration entre les secteurs public et privé est nécessaire pour créer un environnement favorable à une adoption responsable de l’IA.

Partager cet article
Yann Gibbings

Yann Gibbings

Expert en marketing digital, coach et formateur en entreprise, je suis passionné par l’IA, l’IoT et la création de contenu. Plaçant l’humain au cœur de mes stratégies, l’authenticité des relations humaines joue un rôle primordial dans les stratégies que je conçois. Bienvenue dans mon univers où la fusion entre la technologie et l’empathie redéfinit les normes du marketing moderne.

Articles: 78

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *